Scroll to top
TURISMOLAHOYA.BUÑOL.ES
Share
en es fr

Yátova - Turismo La Hoya de Buñol

Découvrez Yátova

Yátova est un site entourée de nature, circuits de randonnée, tranquillité, gastronomie…

Patrimoine

Eglise Parroissale de los Santos Reyes.

Cataloguée comme Bien de Relevance Locale, il s’agit d’une construction en style baroque, originaire du XVIIe siècle. Elle est placée sur la base d’une ancienne mosquée, dont il existe toujours un clocher. Son intérieur est décoré en style néoclassique.

El Pozo de la Nieve.

Cette construction date du XVIIe siècle. Il s’agit d’un dépôt de neige qui était utilisé pour la conservation des aliments, un technique déjà existante chez les musulmans. Composée d’un dépôt souterrain creusé dans la terre et surmonté d’une structure à base carrée, recouvert d’une fausse voûte en maçonnerie. La structure intérieure présente des entrées à différents niveaux, qui facilitent l’accès pendant des tâches de collecte et de vidange de la structure. C’est l’un des rares bâtiments de telles caractéristiques qui se conserve dans un centre urbain.

Vieux quartier.

La calle del Arco: un lieu incontournable car on y trouve le seul vestige de l’époque médiévale préservé dans la localité. Dans la calle Mayor, ainsi que dans la rue Bernardo Juan, on contemple des manoirs du XIXe siècle. Dans la rue Vírgen del Rosario, se trouvent le bâtiment de l’ancien lavoir et abattoir réhabilité et converti en salle polyvalente, où plusieurs activités culturelles sont réalisées. Depuis le parc Blasco Ibáñez, nous observons une vue panoramique du canton et de la Sierra del Ave.

Nature

Site Naturel Municipal de Tabarla.

Déclaré Site Naturel Municipal en 2007, l’enclave de Tabarla corresponde à un tronçon de la rivière Magro et son rivage, situé à 19km du centre urbain. Sa situation conforme une échantillon de vallée fluviale, où le cours de la rivière et les formations boisées de rivage créent un environnement très séduisant. L’isolation du site, accessible au moyen d’un seul sentier, rend le paysage plus intéressant, en constituant une étape obligée pour tous les passionnés des excursions nature.

Cueva de las Palomas.

La Cueva de las Palomas est un espace naturel dont l’attrait principal est une singulière cascade avec une hauteur 20 mètres environ, qui se forme de manière naturelle pendant la saison des pluies. Elle se trouve à seulement 5km de la localité. Elle a été récemment équipée d’une aire de loisirs composée de deux aires de camping et différentes installations, comme des paëlleros et des sanitaires.

PRV-148.

Le sentier nord-est Yátova Alto del Cerro liè à la route GR-7, traverse les collines de Pardenillas jusqu’à la vallée de Mijares.

PRV-115.

Sentier sud-est, il parcourt la bordure sud de la localité, jusqu’à la Sierra Martés, et il sert de chemin de connexion entre le village et la route GR7. Il traverse le bassin de Forata et rejoint le refuge del Manquillo dans la Sierra Martés, et la route de longue parcours GR7 dans la zone sud. La difficulté du circuit est moyenne, pour sa longueur et son trajet irrégulier, mais ni un équipement ni un entrainement spéciales sont nécessaires : il faut juste prévoir une gourde d’eau.

Découvrez Yátova

Historia

Yátova es una localidad y un municipio de la Comunidad Valenciana, España. Está situado en la provincia de Valencia, en la comarca de la Hoya de Buñol.

El topónimo Yátova es una evolución del nombre del municipio que aparece consignado en el Llibre del Repartiment de Valencia, Átava. El lugar también recibió, al parecer, el nombre de Safoya hasta la expulsión de los moriscos. El casco urbano de Yátova se ubica a 420 msnm. El término es muy montañoso, siendo sus alturas más elevadas la Sierra Martés (1085 msnm) y el Cerro del Asno (881 msnm).

El pueblo de Yátova se ha construido en un pequeño cerro en torno a la iglesia, su término ha estado poblado desde tiempos remotos, por diferentes culturas con un enterramiento neolítico, en la cueva caliente.

Encontrando restos de la edad de bronce en el Motrotón o el valle Mijares. El más espectacular por la importancia de hallazgos es el de la Sierra Martés, de la edad de hierro, cultura ibérica. También existen restos de la época Romana, en la zona del Partidor o en el cerro del Mulet. De la época musulmana quedan numerosos restos en la toponimia como Cueva Mora, Alberca, etc. O la arquitectura en el casco viejo con sus típicas casas moriscas. Más relevante es el actual campanario, antes mezquita musulmana.

Mucho ha llovido

La conquista cristiana, termina con la expulsión de los moriscos en 1609 y la otorgación de la carta Puebla. Destacar su repoblación con tan solo 16 personas, mucho ha llovido desde entonces y mucho más nos dejamos por contar, hasta los días de hoy con sus poco más de 2.000 habitantes.